Cet article vous est proposé par Yoga&Me. Propos recueillis par Soleyne Joubert.

J’ai découvert Aline via Instagram, et j’ai tout de suite aimé sa philosophie et son approche du yoga. Au fil de ses articles, elle nous parle de yoga, de voyages mais aussi de femmes. Et c’est bien ce dernier point qui m'a interpellé. Cette envie de montrer les femmes, de parler de leur courage, de leur créativité et de fédérer autour du d’une passion commune : le yoga. Aline leur donne une voix pour raconter leurs parcours et une plateforme pour vendre leurs créations éco-responsables.

Nous avons eu envie de vous la présenter. Elle vit à Séville où elle enseigne le yoga et mène la barque de sa société Yogis on Roadtrip.

Aline la créatrice de Yogis on Roadtrip en position de yoga

Entretien avec Aline, la fondatrice de Yogis on Roadtrip.

Salut Aline, merci de nous consacrer de ton temps. Sur ton blog tu nous parles beaucoup des autres, peut-on en savoir plus sur toi ?

Oui bien sûr. À vrai dire tout à commencé par un parcours plutôt classique : j’ai fait une école de commerce à Nice, des échanges à l'étranger et j’avais une belle carrière bien ficelée qui m'attendait. Sauf que lors de mon échange en Chine, je suis tombée amoureuse du voyage. J’irais même jusqu’à dire que c’est devenue une nécessité. De là est née l’envie de partir découvrir l’Asie avec mon sac sur le dos, et point non négligeable : toute seule !
C’est durant ce voyage que le yoga est devenu le centre de ma vie. Le déclic je m’en souviens très bien : j'étais sur un bateau au milieu de l'océan indien et l'idée a germé de combiner mes deux amours : le yoga et le voyage.

Depuis toute petite j’avais une sorte d’instinct qu’un jour je créerais une société. Ma mère est elle-même auto-entrepreneur, je suppose que ça court dans les gênes.Je suis rentrée chez mes parents et je m’y suis mise à fond, en quelques mois j’avais crée le site Yogis on Roadtrip et j'étais lancée.

Et depuis tu pratiques tous les jours ?

Oui ! Le yoga est ma passion et je pratique énormément. Je me suis également formée pour enseigner et pouvoir approfondir les sujets que j’aborde sur le blog. Je l’ai aussi fait pour mon propre bien-être. J’ai suivi une formation au Népal avec Yoga Alliance et l'idée de proposer des formations à mon tour sur mon site s’est présentée naturellement. Je donne actuellement des cours de yoga dans un studio dans le centre ville de Séville et j’adore ça !

Tu as donc renoncé à mener une carrière dans les clous, c’est sans regret ?

Absolument aucun regret, je pense que si je ne l’avais pas fait je serais passée à côté de l’important. Je me souviens que pendant mes cours de finance je regardais des vidéos sur le Vietnam, en douce. J'étais carriériste et pourtant je ressentais un appel et j’aurais été dans l’erreur si je l’avais ignoré. Je n’avais pas ce besoin de stabilité, d’un salaire fixe et d’une belle maison. Mais comme tu sais, ce n’est pas facile tous les jours. Etre auto-entrepreneur c’est des petites galères au quotidien. Par exemple pour trouver un appart, on te demande de montrer patte blanche avec un contrat de travail. C’est un exemple parmi des centaines, mais on ne pense pas à tout ça quand on se lance.

Aline la créatrice de Yogis on Roadtrip en méditation au Cambodge

Comment est-ce que tu choisis les créatrices avec qui tu souhaites travailler ?

Je fonctionne au coup de coeur avant tout. Je choisis essentiellement des créations françaises et faites uniquement par des femmes. Mes créatrices sont souvent des femmes que la société qualifierait d’ordinaires. Ce sont des mères, des femmes actives, qui ont le courage de prendre sur leur temps libre pour créer. Ce sont des femmes passionnées. Je les admire et je suis animée par l’envie de leur donner de la visibilité.

Tu travailles essentiellement avec des femmes, pourquoi ?

Dès le début, je savais que je voulais créer un univers girl power. Le but était de créer une communauté de femmes qui s’entraident et s’inspirent. Le fait de travailler uniquement avec des créatrices s’est fait naturellement, par affinités mais surtout par coup de coeur vis à vis de leur créations. Je pense que c’est important de mettre en avant des femmes audacieuses, qui suivent leur rêve. J’espère que cela en inspirera d’autres.

La page instagram de Yogis on Roadtrip : https://www.instagram.com/yogisonroadtrip/

Tu écris aussi des portraits de créatrices, quelles sont ces femmes qui t’inspirent et qu’est ce qu’elles ont en commun ?

Ce sont toutes des femmes de la vie de tous les jours qui portent beaucoup de casquettes : elles sont mamans, créatrices, entrepreneurs et parfois salariées. Elle sont courageuses et foncent pour faire ce qu’elles aiment et ce qui les rend heureuses.

L’aspect éthique des produits est-il un point central de ton projet ?

Absolument, j’essaye de proposer des produits ecofriendly et des marques qui essayent au maximum de conserver notre belle planète. Je suis toujours à la recherche de ces produits esthétiques, pratiques et en adéquation avec mes valeurs.

Aline de Yogis on Roadtrip dans la grande émission pour parler de sa boutique en ligne et de son blog

Créer son entreprise est un projet de longue haleine, est-ce que ta famille et tes amis t’encouragent ?

Ma mère venant elle-même du monde de l’entreprenariat, elle sait que c’est parfois difficile alors elle m’aide souvent avec les envois de colis. Mon chéri est entrepreneur également, donc on se soutient mutuellement.

En sortant d’une école de commerce tu t’attends à un certain salaire et un mode de vie. Moi j’ai mon plan en tête et je suis confiante qu’un jour Yogis on Roadtrip prendra de l’ampleur. J’y vais avec mes tripes et j’ai confiance que si ça ne marche pas, je créerai une autre opportunité en chemin. Par exemple, ce mois-ci, j’ai rédigé un article pour le magazine “naturelles”.

Aline a traversé le Vietnam en moto lors de son périple en Asie du sud est.

Quelles sont les marques qui t’inspirent et te font rêver pour une collaboration ?

J’en ai tellement en tête que je ne peux pas en citer une seule. Il y a énormément de très beaux projets qui méritent d'être vus autour du yoga. Beaucoup de personnes comme moi en reconversion, qui choisissent de vivre de leur passion. Je suis toujours en quête de nouvelles marque éco-friendly et je suis ouvertes aux collaborations. Je pense que c’est important d’échanger et de partager.

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter ?

Beaucoup de bonheur et que Yogis on Roadtrip devienne un site de référence dans le monde du yoga. J’aimerais également que Yogis on Roadtrip inspire des femmes à vivre de leurs passions, à se lancer. J’espère montrer que c’est possible. Ca serait le rêve. Mais je crois vraiment qu’on crée ses propres opportunités alors ça ne tient qu’à moi.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Yogis on Roadtrip, n'hésitez pas à suivre ou contacter Aline.