Cet article vous est proposé par Yoga&Me.

« La créativité c’est inventer, expérimenter, grandir, prendre des risques, briser les règles, faire des erreurs et s’amuser »

Je ne vous apprends rien en posant ce constat simple : nous sommes sur-sollicités et sur-stimulés par notre environnement. Entre l'omniprésence des messages publicitaires et les écrans qui nous ramollissent à petit feu, il devient difficile d'être créatif, que ce soit au travail, avec les enfants, dans nos projets personnels. Rappelez-vous des temps bénis ou les soirées étaient si longues et ennuyeuse que l'on faisait du dessin, de la poterie, des haïkus, des activités manuelles et artistiques en tout genre.

Pourtant si vous lisez ceci, c'est que vous aussi vous avez déjà expérimenté la panne d’inspiration, ce moment où vous devenez imperméable, plat, sans idées, sans envies ?

Le responsable de notre perte de créativité nous le connaissons bien. Nous n'avons plus le temps de nous ennuyer, de laisser monter l'inspiration. D'ailleurs si vous cherchez des idées d'activités pour palier à l'ennui, lisez nos 30 idées de choses à faire en confinement.

Bien sûr internet est un petit bijou pour s’informer, se cultiver en temps réel et se rassembler autour de passions et d'intérêts communs. Il est devenu notre allié quotidien et représente une mine d’or. Pourtant force est de constater qu'il dessert notre créativité et notre imagination. C’est la réflexion que nous avons eu au sein de l’équipe cette semaine.

Est-t'on  créatif de nature ?

Nous pensons souvent que la créativité est une faculté innée, que l'on « hérite »au hasard des génomes. Et bien c’est FAUX ! Enfin presque faux. Car même si certains profils sont naturellement très enclins à la créativité, sachez que pour les autres : La créativité se travaille et se développe comme un muscle.

Nos conseils et astuces pour booster sa créativité

1. Cultiver son imagination et s'autoriser l'absurde


Nous avons tendance à brider nos pensées et nos réflexions en les cataloguant de : hors sujet, trop excentriques, irréalisables... La liste de nos barrières mentales est longue !

Or c’est justement ce type de réflexion qu’il faut aller chercher au plus profond de soi, pour cultiver et faire travailler son imagination.

La clé pour penser out of the box est de s'autoriser à avoir des pensées totalement hors sujet, et même d'en prendre note. D'une pensée absurde peut naître de grands projets ! Alors on se laisse aller et on prend les idées comme elles viennent, avec tolérance, et on fait tomber nos propres barrières.

2. Savoir prendre du recul pour se recentrer


Nous sommes tous extrêmement occupés et tout le temps en mouvement. L’enjeu est grand : concilier vie professionnelle, vie personnelle, rôle de parent, de conjoint, d'ami...Et exceller dans tous ces domaines.

Cette pression latente de tout optimiser et tout gérer, nous pousse petit à petit à reléguer au dernier plan ce qui touche à notre bien-être. Je parle de bien-être profond et mental, pas de se faire une manucure de temps en temps.

Réfléchissez. Qu'est-ce qui vous fait du bien à l'âme ? Vous nourrit ? planter des fleurs, dessiner, écrire, faire du yoga (oui évidemment le yoga on adore), de la méditation ou écouter vos vieux vinyles…

Commencez par identifier ces nourritures de l'âme qui vous arrachent à la torpeur mécanique du votre quotidien. C'est là que se cache votre créativité, au creux de ce qui vous fait du bien.

3. S’accorder des moments de rêverie, l'art de ne rien faire


Comme nous l’avons évoqué, il est parfois difficile d’accepter de se poser et de ne rien faire. En réalité, ce temps est précieux pour recharger les batteries et élargir ses horizons. Le but est de laisser libre cours à ses pensées durant quelques minutes.

4. Noter ses idées et ses inspirations dans un cahier


Nos pensées allant à mille à l'heure, il arrive souvent qu'on trouve une voie merveilleuse et puis qu'on l'oubli.  C'est pourquoi il est très important de noter vos meilleures idées dans un carnet dédié.  Le carnet créatif est une très bonne solution pour développer sa créativité artistique et sa créativité manuelle en notant à la fois ses idées et ses inspirations en se les appropriant.


Le principe de ce type de carnet est de se créer son espace personnel et intime : dès qu’un élément vous inspire, notez-le ou dessinez-le. Ce carnet est l’allié que vous devez avoir dans votre sac pour suivre vos sources d’inspirations de la journée (cela peut être une illustration, un monument, des fleurs, une place atypique, une palette de couleurs.. tout ce qui vous inspire).


Si vous n’êtes pas très à l’aise avec la version papier, cela fonctionne très bien en version dématérialisée. Dans ce cas Pinterest sera votre allié.

5. Échanger et écouter les autres


Les moments d’échanges sont des moments riches pour développer sa créativité et son imagination. Ils permettent d’avoir une vision différente de la nôtre, de mettre en lumière une autre approche..et de faire émerger de nouvelles idées. Vos proches ou les passants dans la rue seront votre plus grande inspiration.

Il est donc important de demander l’avis de personnes extérieures pour nous aider à avancer.

6. Un espace de travail à son image


L’espace de travail c’est l’espace dans lequel nous nous trouvons toute la journée (ou du moins la grande majorité). Demandez-vous ce que vous souhaitez en faire : faites de votre espace de travail un allié, dans lequel vous vous sentirez bien, serein et inspiré.
La création d’un espace agréable passe par un principe simple : le rendre à son image. Pour vous aider, la création d'un moodboard peut être intéressant car il regroupe différents éléments qui vous inspirent. Vous pouvez utiliser du graphisme, de l’art ou encore les affiches de vos films préférés...Le but est de vous créer un espace propice à la motivation et la concentration.

Notre boite à outils spéciale créativité

Et enfin, voici une boite à outils pour vous aider à développer votre créativité au quotidien et lors vos phases de réflexion :  

  • Le sketchstorm : technique qui repose sur le dessin. À la place de coucher ses idées sur le papier grâce aux mots, on le fait sous forme de dessin simplifiés à l’extrême : le croquis. Le but est de stimuler son imagination grâce à la représentation visuelle.
  • Le Mindmapping : technique assez connue, elle permet d’organiser ses idées de manière plus visuelle que la prise de simples notes. Vous pouvez l’utiliser pour l’aspect professionnel, mais aussi de manière très personnel pour apprendre à mieux vous connaitre.
  • Le brainstorming : si vous pouvez travailler en équipe, le brainstorming est un élément clé pour développer de nouvelles idées. Il est déclinable de plusieurs manières afin de le rendre le plus attractif possible pour les participants.
  • Canva : pour vous accompagner dans la réalisation de vos moodboards par exemple.
  • Pinterest, qui vous sera d’un grand appui pour toutes vos inspirations.
  • Petit Bambou : notre chouchou incontournable pour méditer. Vous pouvez choisir ce sur quoi vous souhaitez travailler (la gestion de son temps par exemple, le sommeil..). Cette application est très complète et constitue un très bon guide pour vous aider à méditer.

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux et le faire circuler autour de vous.